Marchés - Ergoresearch

Marchés

Ergoresearch œuvre dans le domaine de la santé et s’intéresse particulièrement à l’orthopédie et à l’appareil locomoteur. Au cours des prochaines années, le domaine orthopédique sera en effervescence en raison des facteurs suivants :

  • Le vieillissement de la population et les problèmes articulaires qui y sont liés;
  • L’incidence élevée du diabète (pieds);
  • L’incidence élevée de l’obésité (pression articulaire);

La santé, un enjeu de société

  • Les coûts de santé au Canada sont passés de 37 milliards $ en 1984 à plus de 192 milliards $ en 2010. Le secteur public défraye près de 70 % de ces dépenses;
  • L’arrivée des baby-boomers à l’âge de la retraite, une plus grande espérance de vie de la population ainsi que l’ajout de nouveaux services, produits et technologies font exploser les coûts en santé au pays et induisent une pression énorme sur le système public;
  • Il y a accroissement rapide des pathologies liées au vieillissement;
  • Les médecins et spécialistes référents veulent obtenir des données probantes avant de prescrire de nouveaux appareils ou plans de traitement à leurs patients;
  • Les technologies représentent la clé de la différenciation et de la mise en application rapide des connaissances nouvelles au profit des patients.

Le système de santé aura l’obligation d’en faire davantage avec chaque dollar investi. L’innovation et la création de nouvelles modalités de dispensation de soins seront nécessaires. Le Living Lab s’inscrit dans cette logique. La direction a ainsi raffiné le modèle d’affaires de la société, proposant une plus grande spécialisation sur l’appareil locomoteur, la création d’un réseau de collaborateurs et de sous-traitants ainsi que l’acquisition de laboratoires (réseau de distribution) par lesquels toute contribution positive du Living Lab est commercialisée ou rediffusée à travers le réseau de filiales de l’entreprise.

Le marché des laboratoires orthopédiques et de l’orthèse plantaire

Le marché des entreprises qui dessert ce champ d’activité est hautement fragmenté. En découle, en grande partie, des pratiques d’évaluation et de fabrication artisanales telles qu’utilisées par la très grande majorité des laboraboires. Le marché doit donc  être consolidé et cette démarche ne peut se faire sans l’apport d’outils d’analyse, de fabrication et de mesure de suivi beaucoup plus objectifs. Le développement et l’intégration de ces outils est la raison même du département de recherche et développement d’Ergoresearch.

Le marché nord-américain de l’orthèse plantaire est évalué à plus de 1 milliard US $ annuellement. À cela, s’ajoute un autre milliard si l’on considère les chaussures orthopédiques et autres produits de soins des pieds.

  • 2,7 milliards $ sont des coûts reliés à l’absentéisme, à une baisse de productivité et aux remboursements d’assurances;
  • 1,3 milliards $ sont dépensés pour les produits podologiques en vente libre ou vendus par la poste.

Nous évaluons que 12 % à 15 % de ce marché nord-américain peut bénéficier du port d’orthèses 3D sur mesure.

Le marché de l’arthrose

Pourquoi l’arthrose du genou

L’arthrose est la forme la plus courante d’arthrite et une des causes principales d’incapacité fonctionnelle. Cette maladie peut survenir à tout âge. Le vieillissement est cependant l’un des principaux facteurs de risques. L’apparition de l’arthrose se fait généralement à partir de la cinquantaine, la prévalence augmente ensuite avec l’âge.

Tous les traitements proposés ont pour objectif de ralentir l’évolution de la maladie et de soulager la douleur mais aucun traitement curatif n’existe encore. À ce jour, seule la chirurgie totale donne de bons résultats. Elle est cependant très coûteuse (plus de 40 000 $),  invasive et la réadaptation est souvent très longue. En général, les chirurgiens orthopédistes la recommandent seulement lorsque les traitements mécaniques et métaboliques (anti-inflammatoires, corticoïdes, etc.) ne procurent plus d’amélioration fonctionnelle ni de soulagement des douleurs. Un arsenal de traitements non pharmacologiques est cependant disponible : exercices, perte de poids, viscosuppléance, aide à la marche, orthèses plantaires et orthèses de genou. Même s’il existe une trentaine de ces traitements, aucun ne procure une amplitude d’effet supérieure à 0,8 − seuil au-delà duquel le soulagement de la douleur est significatif. La conséquence est tragique pour les patients qui se voient contraints de faire appel à plusieurs intervenants de la santé pour trouver des services conseils et traitements efficaces. Les démarches sont complexes, longues et généralement peu probantes. Par surcroit, elles accentuent la pression sur le système de santé.

Le marché de l’arthrose

Afin de bien mesurer le potentiel commercial, on peut citer quelques données sur l’arthrose :

  • Plus de 30 millions de personnes en sont atteintes aux États-Unis et plus de 3 millions d’adultes en souffrent au Canada (10 %);
  • Il cause un impact économique annuel de plus de 65 milliards $ US;
  • 50 % des 65 ans et plus souffrent occasionnellement d’arthrose et 80 % des 75 ans et plus en souffrent assurément;
  • Le coût d’une chirurgie de remplacement totale du genou est évalué à plus de 40 000 $. Il s’agissait jusqu’à maintenant de la seule modalité à présenter une amplitude d’effet sur la douleur de 1,8 − une donnée se situant significativement au-delà du seuil d’amélioration notable établi à 0,8.

Les produits orthétiques exclusifs et de design unique à Ergoresearch se positionnent avantageusement dans le spectre des traitements accessibles et efficaces.